Entretien professionnel: quels changements pour 2019?

Cet article poursuit et clôture notre série portant sur les nouveautés apportées par la loi Avenir Professionnel.

Evolution des sujets à aborder, différenciation de la périodicité suivant les accords collectifs, … la loi avenir professionnel vient, ici aussi, ajouter quelques changements à la mise en œuvre de l’entretien professionnel.

L’entretien professionnel, concrètement c’est quoi?

L’entretien professionnel est un moment permettant à l’employeur et à leurs collaborateurs, d’évoquer plusieurs sujets, tels que les évolutions professionnelles possible mais également les formations envisageables. Cet entretien doit, sauf cas particuliers, avoir lieu au minimum tous les deux ans.

Attention : à ne pas confondre avec l’entretien annuel, qui lui a pour but d’évaluer le travail du collaborateur.

Quelles évolutions à noter pour 2019?

Jusqu’à lors, cet entretien devait avoir lieu tous les deux ans. Cette règle est maintenue mais pourra évoluer lorsque l’accord collectif prévoit une périodicité différente.

Notons également que l’entretien pourra se faire de manière anticipée suite à une longue absence (congé parentale, arrêt longue maladie, …) ou bien à la demande de l’employé.

Ces entretiens sont l’occasion d’aborder plusieurs sujets :

  • Les perspectives d’évolution professionnelle,
  • Et la validation des acquis, comme auparavant

A partir de 2019, il faudra également évoquer les sujets suivants :

Le conseil en évolution professionnelle (CEP)

Tous les 6 ans, cet entretien doit également permettre de réaliser un état des lieux du parcours professionnel de l’employé. C’est alors le moment de vérifier que le salarié à bénéficier des mesures suivantes :

  • Une action de formation,
  • Une certification des éléments acquis en formation ou une VAE
  • Une progression salariale ou professionnelle

Une sanction pourra être appliquée dans les entreprises de moins de 50 salariés si les conditions suivantes ne sont pas respectées : au cours des 6 années, l’employé doit avoir bénéficié des entretiens prévus mais également d’un moins une formation (différente de celles contribuant à l’adaptation ou maintien au poste de travail).

Les conditions de travail évoluent dans votre entreprise?

Demandez un accompagnement d’expert pour l’organisation des salariés, la mise en place de fiches de poste, l’épargne salariale, l’intéressement, la participation, le PEE, PERCO, …

Demande d’informations
2018-11-21T11:39:38+00:00