Déficits fonciers: dois-je faire des travaux cette année?

Si vous avez un peu suivi l’actualité et que vous êtes passionné(e) de fiscalité (si si, ça existe !), l’année blanche et le prélèvement à la source sont la source de nombreuses interrogations, notamment sur le sort des déficits fonciers. Nous avons donc questionné Charlène POTIER DELANGUE, expert-comptable à AVENIR Vendée, pour nous expliquer plus en détail certains de ces concepts.

Pourquoi parle-t-on du prélèvement à la source?

Le prélèvement à la source va entrer en vigueur au début de l’année 2019. Ce dernier permettra notamment de supprimer le décalage de paiement. Auparavant, les impôts étaient dus en année N sur les revenus de l’année N-1. À partir du 1er janvier 2019, les impôts seront payés au moment de la perception des salaires.

Plus de détails sur le prélèvement à la source

L’année blanche, c’est quoi?

Du fait de la mise en place du prélèvement à la source, à partir du 1er Janvier 2019, les impôts seront prélevés sur les revenus de l’année en cours, soit 2019. Les impôts prélevés en 2018 sont calculés sur les revenus de l’année 2017. Donc pour les revenus 2017, on prélève en 2018, pour les revenus 2019, on prélève en 2019. Pour les revenus 2018, les impôts ne sont pas prélevés. C’est ce que l’on appelle l’année blanche.

Il n’en demeure pas moins que les variations de revenus et autres sources de réduction et/ou crédit d’impôt seront pris en compte. L’Etat, prévoyant, a mis en place un certain nombre de règles et modes de calcul, pour s’assurer que cette année blanche ne soit pas l’occasion pour certains d’abuser de sources d’abaissement du montant de l’impôt.

Comment ça marche pour les travaux réalisés en 2018 et 2019?

Il existe des déductions d’impôts lorsque l’on réalise des travaux pour l’amélioration ou l’entretien des biens locatifs.

  • Les travaux réalisés et payés en 2018 seront entièrement déduits des revenus fonciers de 2018 ;
  • Ils seront aussi déduits des revenus fonciers 2019 à hauteur de 50% ;
  • Les travaux 2019 seront déduits des revenus fonciers 2019 à hauteur de 50% seulement à 100% si le bien locatif est acquis en 2019 ou bien pour des travaux d’urgence.

Il nous fallait attendre d’être sûrs de vous donner la bonne information et d’avoir la décision officielle. Le prélèvement à la source a été validé il y a peu de temps…

Tout dépend de vos revenus fonciers. C’est une analyse au cas par cas en fonction des revenus dégagés et du montant des travaux. Pour certains, il y a un réel avantage à effectuer et régler des travaux cette année, mais pas pour tous.

D’autres possibilités existent dans le bâtiment pour investir au mieux. Selon votre situation et ce que vous recherchez, plusieurs dispositifs existent :

  • Si votre objectif est d’investir tout en réduisant vos impôts, la loi Pinel vous permettra d’appliquer des réductions d’impôts ;
  • Si votre objectif est de constituer un patrimoine à bon compte, achetez de l’ancien, sur lequel vous pouvez déduire vos travaux des loyers via le déficit foncier, et alléger ainsi vos impôts ;
  • Si vous souhaitez disposer de revenus peu ou pas taxés, louez meublé, les loyers ne sont pas soumis au même régime fiscal.

Les options ne manquent pas pour vous aider à trouver la solution qui convient le mieux à votre situation et à vos objectifs personnels.

Vous êtes concerné(e) par cette problématique, vous voulez en savoir plus?
Appelez votre contact au cabinet et demandez-lui une rencontre conseil.

Trouver mon cabinet
2018-10-23T15:10:35+00:00